Mourir à soi pour suivre Christ

batir pour durer
Bâtir pour durer
1 novembre 2017
Nouvelle Saison sept 2018
Conférence Nouvelle Saison
3 septembre 2018
Tout voir

Mourir à soi pour suivre Christ

grain de ble

 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt,
il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra,
et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.
Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur.
Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera.

Psaumes 127:1

Si tu ne meurs pas à toi-même, tu n’es pas en mesure de vivre pour Christ.

Jésus dit, celui qui veut me suivre, la première des choses qu’il doit faire, est de renoncer à lui-même.
Renoncer, c’est laisser ce qui t’était de droit pour pouvoir te soumettre à un autre.
Or on ne peut pas suivre quelqu’un sans avoir d’abord renoncer à ce que nous étions en train de faire.
André et Pierre ont renoncé à être pécheurs de poissons pour devenir par la suite pécheurs d’hommes.
Celui qui veut suivre Christ doit d’abord être en mesure de renoncer à ce qui fait sa gloire, à ce qui l’élève, à ce qui le fait reconnaitre, sa beauté, son intelligence, sa capacité, ses biens pour pouvoir être en mesure de suivre Christ.

Paul dit le temps est court et moi aussi je cours afin de remporter le prix de mon appel en Christ.

La deuxième chose que le Seigneur attend de nous, c’est qu’une fois que nous avons renoncé, c’est de pouvoir le suivre.

Paul dit soyez mes imitateurs comme je le suis de Christ. Il ne s’agit pas d’imiter Paul, mais plutôt de regarder dans le même sens et la même direction que Paul en ce qui concerne Christ et suivre Christ qui est le chemin, qui amène à la vérité pour donner la vie.

Et celui qui veut suivre doit être en mesure de mourir à soi-même.

La bible dit que par obéissance, Jésus est mort et mort par la mort de La Croix.

De même pour nous, il faut que notre âme puisse mourir aux désirs du monde, aux choses passagères pour recevoir la vie de Christ.
Celui dont l’âme n’est pas morte en lui, vit pour lui-même, mais il ne vit pas encore pour Christ. Celui dont l’âme est morte en lui-même et qui reçoit la vie de Christ est en mesure de vivre pour Christ.

C’est pourquoi dans ce mois et dans cette année, travaille ton âme pour que la nature de Dieu, la nature divine soit ton partage.

Que tu ne sois pas seulement un homme spirituel ou une femme spirituelle, mais une personne qui a la nature divine.
Car être une personne spirituelle et avoir la nature divine sont 2 choses différentes. Or la bible nous recommande d’être participant de la nature divine.

Que le saint Esprit nous aide dans ce temps à acquérir la nature divine pour être de Dieu.
Car celui qui a la nature de Dieu, il est dieu et il opère par les données et les capacités de Dieu car c’est la nature de Dieu qui vit en lui.

Totalement satisfait.

Bonne semaine en Christ Jésus.


Versets de référence

Luc 9:23
Matthieu 4:18-19
Philippiens 3:13-14
1 Corinthiens 11:1
Philippiens 2:5-8
2 Pierre 1:4
Psaumes 82:6

grain de ble

 

 

sit at consectetur mattis ut suscipit porta. venenatis